Se nettoyer le visage, prendre un bain d’immersion aux sels, s’exfolier, mettre des crèmes, se faire une séance de massage, manucure ou pédicure de temps en temps ce sont les plaisirs qui font du bien au corps et à l’âme et par ailleurs, font que les autres nous trouvent bien aussi...

Dans cette section nous allons partager avec vous des tips de Beauté, santé et tant d’autres...


Question de Bases...

J’ai demandé à mon ami Gervasio Larriviey (désormais ce n’est plus la peine de vous le présenter!) qu’il nous passe quelques Tips et conseils sur les bases de maquillage...
Je vous retranscris ici ce qu’il a écrit pour notre blog...
Les bases ou fonds de maquillage on ne les utilise pas seulement pour unifier le ton de la peau. Grâce aux nouvelles technologies, les marques cosmétiques se sont préoccupées pour qu’en plus d’embellir, elles apportent de l’hydratation, des traitements anti-âge  et de mon point de vue, ce qui est le plus important : la protection solaire.
Il existe de différents types et textures de base. Voici une brève analyse des  bases principales et quelques astuces pour éviter de faire des erreurs au moment de l’application ou du choix de la tonalité.
CREMES HYDRATANTES AVEC COULEUR:
 Comme le nom  l’indique, elles apportent plus d’hydratation que de couverture, généralement elles viennent avec des indices très hauts de protection solaire, ce qui les convertit en bases idéales pour réussir des maquillages bien naturels. Elles s’appliquent avec les doigts pour un estompage plus réussi. Elles ne sont pas conseillées pour les peaux qui nécessitent de dissimuler des traits ou des taches.
BASES MOUSSE:
Idéales pour les peaux adolescentes ou jeunes avec  tendance huileuse. Son achèvement rapide et  mat garantie une bonne durée. Elles s’appliquent avec les doigts en étant bien estompées. A éviter sur des peaux mûres, car elles ont une poudre dans leur composition qui peut donner un effet cartonné.
BASES LIQUIDES OU FLUIDES:
Ce sont les plus connues et utilisées, idéales pour tout type de peau selon l’achèvement qu’elles présentent, mates pour les peaux huileuses, hydratantes pour les peaux sèches, anti-âge pour les peaux mûres, satinées pour les peaux opaques, etc. Généralement elles apportent une couverture moyenne et peuvent s’appliquer avec les doigts, éponges, pinceaux ou brosses pour bases. 
BASES CREMEUSES:
De haut pouvoir enveloppant elles sont idéales pour les peaux qui nécessitent la correction ou la dissimulation des imperfections de la pigmentation. Très conseillées pour les peaux qui nécessitent l’hydratation pour leurs contenus d’huiles hydratantes. A appliquer avec les doigts, éponges ou pinceaux, mais toujours en estompant avec les doigts pour les fondre très bien avec la peau.
BASES COMPACTES OU EN POUDRE:
Idéales pour les peaux jeunes, grasses ou mixtes, elles servent comme base ou comme produit de retouche du maquillage. Les appliquer avec une éponge pour obtenir un effet plus enveloppant ou avec une brosse pour un effet plus naturel. Non conseillées  pour les peaux mûres où sécher l’excès de poudre peut accentuer les lignes d’expression.

A CONSIDÉRER:
- Au moment de choisir le ton de base essayer sur le maxillaire et l’estomper vers le cou et le visage. La couleur qui se pose le mieux sur ces deux zones est celui indiqué. Il ne faut jamais les tester sur la main car le ton de cette zone est souvent différent de la couleur du visage.
- La base s’applique toujours depuis le centre vers les latéraux et s’étend vers le cou pour éviter qu’il reste comme un mascara antinaturel.
- Si nous voulons fixer la base du maquillage l’idéal est de le faire avec des poudres volatiles, leur appliquant avec un cygne, en pressant lez zones à matifier et sceller. Evitez les excès pour ne pas accentuer les lignes d’expression.
- Utiliser une poudre compact tonalisatrice ou bronzante pour sculpter les traits du visage et un fard pour apporter un peu de couleur aux joues. Mes favoris sont les tons pèche qui illuminent le visage naturellement.
- A la fin du maquillage, vaporiser avec un hydratant ou une eau thermale, cela aidera à fixer la base et enlever les excédents de poudre réussissant une peau très naturelle.

Mes bases favorites sont: Parure Aqua et Parure Extrême de Guerlain pour sa texture liquide, facile à appliquer et effet naturel, apportant hydratation (la première) et longue durée et résistance a l’eau, (la deuxième).
Si je nécessite une plus vaste couverture Ultrafoundation ou Dermacolor de Kryolan sont idéales en  utilisation comme bases ou correcteurs.
En bases en poudre, j’adore l’effet éclaircissant des microparticules de perles qui composent la Parure Compacte de Guerlain.

J’espère que ces Tips vous servent et que vous les mettez en pratique.

Ah! Et je vous laisse la page de Gervasio...

Comme toujours, Merci Gervasio!!

L ‘automassage

Il y a des moments dans les quels nous nous regardons devant la glace et l’image que nous voyons ne nous satisfait pas...
Nous sommes fatiguées, ou peut être nous ne dormons pas bien, ou notre sommeil est pas suffisant  et le meilleur remède est alors pour notre visage de s’offrir un automassage. Grâce à certains mouvements nous pouvons réussir à oxygéner notre peau et par la suite voir les changements.
Pour commencer il faut tenir compte que les mouvements doivent être toujours vers le haut et jamais le contraire.
La première chose qu’il faut faire est se frotter dix fois les oreilles avec la paume de la main, pour remuer la tête. Après, avec un peu de crème hydratante masser avec les quatre doigts de la main depuis le menton vers le niveau des yeux au moins six fois. Continuez d’exercer avec la pointe des doigts une pression régulière entre les nez et les oreilles, en passant par les pommettes dix fois.
Pour avoir un air plus serein et détendu il faut pincer, sans soulever la peau, le front depuis le milieu jusqu’aux tempes, dix fois également.
Et en dernier, le plus important c’est de ne pas oublier de s’occuper des yeux, la partie de notre vissage la plus exposée à ressentir la fatigue. C’est là ou les traces deviennent plus évidentes et visibles.
Toujours avec la pointe des doigts réaliser des petits tamponnements dans les orbites, commençant par l’os inferieur jusqu’à l’arche des sourcils, évitant de toucher les paupières en elles mêmes pour éviter de étirer la peau.
Par la suite, faire quatre points de pression depuis l’intérieur jusqu’à l’extérieur six fois, et répéter six fois plus dans le sens contraire.
Ces petits massages il est mieux de le faire de préférence le matin et il est conseillé de prendre ensuite un verre d’eau chaude pour rééquilibrer l’énergie vitale et éliminer les toxines. 

Les sourcils...

J’ai demandé quelques conseils sur comment m’occuper et maquiller les sourcils à mon gourou du maquillage, Gervasio Larrivey, et je vous les passe ici...
Gervasio nous dit:
Les sourcils sont sans doute l’un des éléments principaux du visage. Ils donnent un cadre au regard, délimitent et structurent les traits.
Tout au fil du temps et selon les modes ils ont eu plus au moins du protagonisme: d’être portés presque imperceptiblement dans les décennies des années 20 et 30, jusqu’à l’exagération pendant les 40, 50 et 80.
Actuellement il faut les porter naturels mais définis. A continuation une série de conseils pour les avoir toujours  impeccables:
- Eviter l’épilation à la cire. Si bien elle est  un instrument rapide, la peau de la paupière est une des plus sensibles et qui dénote le passage du temps. Si nous exposons constamment cette zone au geste de tirer dans le sens opposé nous nous exposons dans le futur à des paupières molles ou capotées.
- Le meilleur outil pour définir et soigner les sourcils est sans aucun doute la pince à épiler. Il existe sur le marché un immense choix. Mes favorites sont celles de pointe fine et celles coupées en biais ou en diagonal. Elles permettent de nettoyer et de définir de manière bien precise et en détail. - Si les sourcils sont denses l’idéal est de pouvoir les définir peu à peu, éviter les changements abruptes dans sa structure car ils peuvent modifier l’ expression du visage. Commencez pour nettoyer l’entre deux sourcils  et la partie de l’arc sourcilier et par la suite , doucement, définir la forme.
- Si le visage est de lignes douces (format rond ou ovale) i lest es préférable de leur donner une forme plus angulaire, avec une coupure: sourcil typique des années  40 et 50 nommées “petite aile de colombe » pour son format plus gros à la naissance, un angle au sommet et une fin adoucie. – Mais au contraire, si le visage possède des lignes plus rigides (format rectangulaire, carré ou triangulaire) sourcils en arc, ils aideront a adoucir les traits. – Les crayons pour les yeux sont aligneurs; ceux de sourcils s’appellent profileurs et se différencient par la dureté de sa mine. Si l’on définit les sourcils avec un aligneur, surement elles seront plus sévères ou grotesques, par contre la mine des perfileurs étant plus dure, elle garanti une définition sans exagération.
- En ce qui est personnel je préfère les définir en usant des ombres compactes et je le défais de la manière suivante... Je nettoie d’abord avec une pince à épiler, après je les coiffe avec un gel transparent pour cils et finalement, avec un pinceau anatomique (en biais) et l’ombre de la couleur indiquée, je remplie ou il faut et j’étale vers la fin. – Soit avec un crayon ou avec une ombre, l’important est d’éviter l’usage du noir. Pour obscure que la couleur des cheveux soit, les sourcils doivent être toujours plus clairs pour éviter d’endurcir le visage.
- Mes couleurs favoris pour définir sont les marrons cendre, rougeâtre, vison et chocolat, toujours mat.
- Le noir est seulement utilisable en théâtre, défilés ou productions de mode ou l’exagération peut se jouer.
J’espère que ces petits conseils vous servent et que vous les mettrez en pratique.

Le sommeil…

Si nous souhaitons être en forme et dans les meilleures conditions possibles, rien de plus important que d’avoir des habitudes saines concernant le sommeil...
Diner très légèrement aide à concilier plus facilement le sommeil. Il faut se poser l’objectif de dormir 8 heures. C’est le temps nécessaire pour se reposer des efforts vécus lors de la journée, éviter le stress et fortifier le système immunitaire. Dormir bien nous permet de nous voir plus belles, avec une peau détendue et des yeux sans cernes ni pochettes. Lorsque le corps ne se détend pas assez il présente une tendance à accumuler des graisses et il est plus difficile de les bruler. Une bonne nuit de sommeil aide à maintenir le poids et même à le perdre car lorsque nous dormons très peu  nous produisons une majeure quantité d’hormone grhéline qui augmente l’appétit.
Chaque fois plus des études et des recherches scientifiques associent le problème  de sommeil à certaines perturbations mentales. Les disruptions lors du sommeil provoquent une augmentation dans le niveau des hormones liées au stress et cela nous génère de l’anxiété pendant la journée et des conflits pour réagir devant des stimulations émotionnelles. Si la mauvaise humeur nous prend ou nous sommes anxieuses, nous mangeons en excès, nous maltraitons notre entourage et nous sommes loin de nous voir et nous sentir bien.
J’ai une veine de Cendrillon, j’essaie de rentrer tôt le soir chez moi et de me coucher avant une heure du matin, car j’adore me lever tôt. Si je peux dormir plus de huit heures, tant mieux …

Avec un beau sourire on obtient (presque) tout...

Le sourire pour moi est fondamental. Il nous illumine le visage et parle de nous. Des dents impeccables sont le reflet des femmes dédiées aux soins corporels et qui mènent une vie ordonnée. D’ailleurs, des multiples problèmes de santé, même des problèmes cardiaques s’aperçoivent à travers la bouche et les gencives. La forme, le volume et la couleur des dents évoluent avec le temps, et quelques fois ces changements ne sont pas faciles de percevoir. Pour cela la consultation fréquente chez le dentiste est primordiale. Un bon nettoyage professionnel, tous les six mois au moins, peut réduire les risques de gingivite (les gencives rétractées ne donnent pas un soutient correct aux dents), les caries et l’accumulation de tartre ou plaque bactérienne. Si les dents son tordus, il faut utiliser un appareil pour les corriger. C’est peut être gênant mais cela vaut le coup. Il existe désormais des brackets si transparents, qu’ils passent inaperçus. Tout a changé avec le temps en orthodontie. J’ai porté des appareils à l’âge de 6, 7 ans et ensuite à mon adolescence.
A la maison, ma rutine est celle de me brosser les dents trois fois par jour, c’est à dire, après chaque repas important (p’tit déjeuneur, déjeuneur et diner). J’utilise aussi du fil dentaire avant d’aller dormir. Face à la moindre carie ou douleur, je cours en vitesse chez le dentiste. Il est vrai que pour les maintenir blancs il ne suffit pas de les brosser avec une bonne brosse. Il faut éviter tout ce qui contient du tanin, que par conséquence les tachent, comme le café, le thé, le vin rouge, les myrtilles et la cigarette. Si vous avez déjà les dents jaunies, ils existent à ce jour des milliers de techniques de blanchissement professionnelles. Méfiez vous des solutions magiques, très souvent elles tachent l’émail naturel des dents et les rendent poreux. Je me fait des blanchissements constamment et je me brosse avec un produit spécial pour réussir un effet à long terme. Un sourire blanc vaut bien plus que n’importe quel traitement antirides ou lifting. Il ne faut jamais les abandonner car ils sont une partie essentielle de l’esthétique et du style. Toute femme devient belle avec un beau sourire. Pour conclure j’aimerais vous rappeler qu’il est nécessaire internaliser l’idée que toutes ces habitudes et soins il faut les faire en pro de nous mêmes, pour nous sentir mieux et pour le plaisir et la confiance qui généralement fait que nous nous sentions bien. Si nous ne prenons pas soin de nous même, on transmettra une certaine mégarde de notre personne. Et si c’est ainsi, … ¿Comment prétendre que les autres nous respectent?...